Les bienfaits de la méditation

La méditation est une discipline bien plus holistique qu'il n'y parait et permet d'harmoniser non seulement notre part spirituelle mais aussi notre corps, nos émotions, notre esprit et nos relations avec les autres, la terre et la vie en générale.
 
Méditer c'est comme rebooter notre ordinateur : cela permet de le mettre au repos et de tout réinitialiser pour un fonctionnement optimal. Plus souvent vous méditez, plus harmonieusement vous fonctionnez. Et plus vous devenez un "Heureux-Contagieux"!

 

 

Les études scientifiques sur la méditation ont commencé à Harvard en 1958 sur des méditants, puis se sont amplifiées grâce à l'utilisation des appareils d'imagerie cérébrale dans les neurosciences et surtout à l'impulsion donnée par le 14e Dalaï Lama en l'an 2000 (Mind and Life Institute), pour rapprocher la science moderne du bouddhisme et permettre aux chercheurs d'étudier le cerveau d'experts en méditation comme les moines bouddhistes et notamment Matthieu Ricard.

 

 

CONTRE-INDICATION :

La méditation pourrait être néfaste chez les personnes atteintes d’épilepsie.

 

Source de cet article  :
Corinne Cosseron pour l'Ecole des Méditations - www.ecoledesmeditations.org

 

En savoir plus :
Passeport Santé : les applications de la méditation

L'Ecole des Méditations sur facebook : des dizaines de recherches scientifiques en temps réel.

Voici une synthèse des effets prouvés scientifiquement de la méditation, particulièrement la Mindfullness et la Méditation de la Bienveillance.
 

Matthieu Ricard, moine bouddhiste (et "Homme le plus heureux du monde!), se prêtant à un électro-encephalogramme pour une étude sur la méditation à l'Université de Wisconsin-Madison - (photo Jeff  Millet).
 

•    SUR LE PLAN PHYSIQUE

La méditation permet de relâcher les tensions musculaires et d'approfondir la détente. Elle renforce le système immunitaire, améliore la digestion, le sommeil, les capacités respiratoires, réduit la pression artérielle, le taux de mauvais cholestérol, le risque cardio-vasculaire, les douleurs, le recours aux traitements médicamenteux, aide à la cicatrisation, harmonise le système endocrinien, améliore les performances physiques, aide à se rapprocher du poids idéal, ralentit le vieillissement tout en renforçant l'énergie.

 

•    SUR LE PLAN MENTAL:

Elle harmonise  la communication entre les deux hémisphères cérébraux, améliore les performances intellectuelles, la concentration, la créativité, les capacités d'apprentissage et de mémoire, la productivité,  permet d'élargir sa vision d'un problème, facilite le changement, diminue les ruminations négatives et réduit le risque d’avoir une maladie mentale.

 

 

•    SUR LE PLAN ÉMOTIONNEL:

La méditation améliore la stabilité émotionnelle et renforce la confiance en soi. En augmentant le taux de sérotonine, elle améliore l'humeur et le comportement. Elle diminue les phobies, l'anxiété, l'agressivité et les réactions excessives au stress. Elle aide à lutter contre les dépendances. Elle augmente la capacité d'écoute et d'empathie, la tolérance, la qualité des relations avec les autres et plus particulièrement renforce l'intimité avec les proches.

 

•    SUR LE PLAN SPIRITUEL:

La méditation nous permet de vivre pleinement "ici et maintenant", sans jugement, avec bienveillance, en acceptant du mieux possible ce qui est et qui nous sommes. Elle nous ouvre le cœur et augmente notre compréhension et notre pardon de nous-mêmes et des autres, nous rendant plus compatissants, pleinement présents, plus sages et plus aimants. Elle nous rend plus heureux, meilleurs pour nous et pour les autres et nettement plus en paix.